mercredi 21 janvier 2015

Olgir le barde tome 1 : Sérénade Draconique de Patrick Bert

En partenariat avec Sariah'Lit dans le cadre de son opération "A la découverte d'auteurs francophones n°1"




RÉSUMÉ :

Un troll sauvage parcourt les terres paisibles du roi Théodore, semant mort et désolation sur son passage. Délaissant sa vie tranquille de barde, Olgir se lance à sa poursuite. Durant sa quête, d'autres événements analogues se produisent. Sont-ils liés ? Une menace plus grande pèse-t-elle sur le royaume ? Avec l'aide de ses compagnons aussi courageux que pittoresques, réussira-t-il à rétablir la sérénité dans le monde de Caltaron?

disponible :

en e book à 3,99 euro
en livre à 13,99 euro








MON AVIS :


Au vu du résumé et de la couverture, je pensais que ce livre était une parodie. Clairement non. Il s'agit bien d'une "vraie" histoire avec effectivement quelques passages drôles.
On fait la connaissance d'Olgir Barde et Ménestrel à ses heures perdues. Il rencontre à la taverne son vieil ami le chevalier Almaric de Cornouan héros du roi. Juste du roi parce qu'il fait pas grand chose. C'est Olgir qui fait tout. Ces deux-là se connaissent depuis longtemps mais malheureusement nous n'en savons pas plus dans ce tome. Mais déjà clairement, on comprend que barde n'est pas son vrai métier.
Au fur et à mesure de leur(s) quête(s), ils vont récupérer des compagnons ayant chacun leur spécificité (mage, pisteur, elfes...) qui vont en faire un groupe très bon dans l'élimination de "monstres" en tout genre (vampire, orques, loup géants, trolls..). Il y aussi une harpie et le dragon, bien qu'on en parle une seule fois pour narrer son histoire et qu'il arrive bon dernier dans le groupe pour les aider à déjouer le complot qui les a réunis. Du coup, pour le titre du tome (Sérénade dragonique), je suis un peu sceptique. Ce cher dragon va les aider à emboîter les pièces du puzzle que ce soit pour la quête ou pour Olgir (enfin pas tout malheureusement donc je suppose on aura la suite dans le 2).
J'ai beaucoup aimé les petites strophes de début de chaque chapitre. Mon personne préféré est le Mage (il change de nom trop souvent pour que je vous dise son nom ). Ce livre n'étant pas violent, il peut aussi bien être lu par des adultes que par des ados.
En bref, j'ai passé un bon moment, avec quelques fous rires. Je vous recommande cette lecture avec grand plaisir et préconise le 2 dans la foulée.




EXTRAITS:

"Je levais la main et entama la conversation :
- Kir guruk do silar?
Le plus costaud, visiblement mécontent, me répondit :
-Prug hir dan loro,fir. Koq ul rad foutre! Diur vo sas derh gorda. Pod fug. Alar dut goje bak duga rog.
-il a dit : Partez.
Almaric se tourna lentement vers moi, le doute transparaissait de son visage.
-Es tu sûr de toi? J'ai l'impression qu'il en a dit beaucoup plus.
-Assurément messire, mais j'ai enlevé les insultes."

"Mais je m'égare, d'ailleurs j'ai déjà tout écrit dans mon livre sur la cuisine naine : "les barbes qui cuisent", qui traduit en elfique donne "le barb e cue"."