dimanche 25 janvier 2015

Sarangins 5 : Zar d'Emmanuelle Amadis




Dans le cadre du Pick and Read 1 organisé par les éditions Sharon Kena  j'ai eu la chance d'être prise pour Zar.
J'avais hésité entre hybride 3 et lui.
Désolée Tamara ^^




Amazon
Sharon Kena livre  14,50 euro
Sharon Kena e book 6,99 euro

Facebook auteure 



RESUME :

Pour Qivia et Paméla, Zar a assoupli les règles du Cerdhe, Il a permis à Karen d'accéder à leur bâtiment, et l'a même autorisée à un bref passage dans leur complexe pour assister au mariage de sa sœur. Il sait qu'elle n'est pas son Chèile, mais c'est plus fort que lui, il se sent irrémédiablement attiré par cette femme, et c'est pour lui plaire qu'il a commis la plus impardonnable des erreurs : il l'a laissée sans protection, ce dont s'empressent de profiter leurs adversaires. Une fois de plus, il va bousculer leurs règles, établies lors de leur arrivée sur Terre. Uniquement animé par ses émotions, il va la sauver d'une mort imminente, faisant appel à tous les moyens Sarangins à sa disposition, au risque de précipiter sa mort. Mais a-t-il raison de s'obstiner ? Et s'il parvient à la sauver, quel sera leur avenir ? Celui de Karen serait tout tracé, elle resterait à jamais leur prisonnière, elle en apprendrait trop sur eux durant sa convalescence pour être autorisée à sortir un jour de leur monde. Dans ces circonstances, Zar a-t-il encore une chance de pouvoir l'aimer comme il le souhaite si ardemment ?


MON AVIS :

Il va forcément ne pas être impartial vu que j'adore cette série. Je l'ai commencée le mois dernier et j'avais lu les 4 dans la foulée donc autant dire que j'attendais celui-ci  (et le 6 d'ailleurs) avec impatience.

Aie aie autant les 4 premiers tomes étaient des coups de cœur autant à coté de celui ci ils paraissent "simple".

Ce tome est beaucoup plus "adulte", "mature" et "sombre". Ce ne sont pas les mots que je veux employer mais les termes plus proches car je n’arrive pas à mettre des mots sur mon ressenti.

Lorsque j'étais jeune j'ai eu une période "témoignage"  mais aucun des livres que j'ai lu ne m'a "pris" comme ça à un niveau aussi empathique.

D'aussi loin que je m'en souvienne à part pleurer de rire je n'ai jamais réellement pleuré en lisant un livre mais celui là il est vraiment très émouvant.

Dans les premiers tomes si il n'y avait "que" l'amour ici il y aussi l'amour évidemment mais aussi la douleur, la perte, la haine, la rage, la vengeance, la jalousie ainsi que la possession...les revers de l'amour en gros et surtout chacun des personnages est brisé  plus ou moins profondément même si chez certains ça se voit moins que d'autres.



Petit bonus pour ceux qui ne le savent pas encore Zar est un alpha ^^  (bon d'accord c'est pas drôle je sors :)  )