mardi 22 septembre 2015

Interview déjantée 2 : Zoé du clan des Fifty


L'interview déjantée n'interview plus les auteurs mais les personnages de ces derniers. Un concept découvert et pris chez Ensorcellement livresque.








1. Pièce d’identité, arbre généalogique, certificat de naissance, bref, présente toi en quelques mots. (Ce n’est pas un interrogatoire de la DGSE)

Tout d’abord, je tiens à remercier la bibliothèque de mi-ange mi-démon de donner enfin  la parole aux personnages de romans. C’est suffisamment rare pour être souligné. D’habitude ce sont toujours les auteurs qui bavassent « et patati et patata, et vas-y que j’y vais de mon p’tit ego : non je n’y suis pour rien, l’idée s’est imposée d’elle-même dans mon esprit et gnagnagna ».  Alors que ce sont les personnages qui font l’histoire d’un roman. Eux ne sont que des scribouillards !
Tiens, j’aurais dû faire star de cinéma ! Voir mon prénom Zoé écrit en lettres d’or. Et en tout petit dans le générique de fin le nom de la réalisatrice. Ça lui ferait les pieds à la « Dorl » !

Voilà c’est moi : Zoé, râleuse et chieuse à temps complet. J’ai bon fond, il parait, mais faut creuser longtemps.


2. Comment as-tu été choisi pour ton rôle dans le roman ?

Oula, je ne vous raconte pas les engueulades avec la « Dorl » ! Moi je voulais être femme fatale. Genre Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's. Mais elle a refusé ! Elle m’a imposé un rôle de it-girl avec un fort caractère, un peu masculine, toujours en train de brailler contre les uns ou les autres et qui grimpe facilement dans les tours. C’est injuste. D’ailleurs le premier qui me dit que je m’énerve pour un rien, je lui explose la tronche !
En fait je crois que mon auteur s’est contenté d’utiliser le charmant caractère qui me précède souvent. J’ai posé ma candidature pour un personnage dans un roman de Michel Houellebecq mais je n’ai pas été prise. Je ne comprends toujours pas pourquoi ! Pourtant j’aimerais tant qu’il m’aime et m’apprécie à ma juste valeur, je sais être dramatique aussi. Je vais le kidnapper, l’enfermer au sous-sol de ma cave et attendre qu’il développe le syndrome de Stockholm !



3. Ton activité favorite ? Ce que tu déteste faire ?

Ecrire ! Et le ménage, j’ai horreur du ménage !


4. Ta phrase fétiche (les gros mots sont acceptés) ?
Chiotte ! Chiotte ! Et re-chiotte !


5. Un mot ou plusieurs sur ton auteur ? Avez-vous eu des conflits pendant le tournage oops l’écriture ?

Je signale que, désormais, Kathy Dorl me pointe un flingue sur la tempe, donc mon instinct de survie m’oblige à répondre « non », tout s’est impeccablement bien passé.


6. Comment trouves-tu ton personnage (physiquement et moralement) ? Es-tu en adéquation avec l’auteur ?

(Je précise que j’ai toujours un flingue sur la tempe). Oh oui, j’adore mon personnage ! Avec Kathy Dorl on s’entend à merveille. Mais elle refuse de laisser bosser avec Houellebecq. Elle estime que je ne tiendrais pas deux jours.



7. As-tu eu des difficultés à rentrer dans le personnage ?

Si j’avais été brune, fine avec des yeux de biche, chic et sophistiquée avec un charme fou, comme Audrey, je pense que ça aurait été plus facile ! Je l’ai déjà dit ?


8. A part Mireille Mathieu, t’écoutes quoi en boucle dans ton MP3 ?

Richard Clayderman nan j’déconne
C’est vieux mais toujours d’actualité !
Cookie Dingler - FEMME LIBÉRÉE - Les années bonheur - Patrick Sébastien - Live




9. Raconte-moi une anecdote où tu t’es retrouvé totalement ridicule…

Un grand moment de solitude. Je ne sais pas ce qui m'a pris un jour devant la photocopieuse, j'ai voulu photocopier mon visage nez écrasé sur la vitre. Ma collègue qui l'avait utilisée juste avant moi avait enclenché l'option "fax". Ma photocopie est partie direct chez mon boss.


10. Dieu créa la femme. T’aurais créé quoi toi ?

Marie Poppins ! Elle range tout en un clin d’œil et t’as vu ce qu’elle peut mettre dans son sac à main ?


11. Que sais-tu faire que peu de gens peuvent faire ?

Je suis la reine des casse-bonbons ! Personne ne m’arrive à la cheville, enfin c’est ce qu’on dit sur moi.


12 Quel autre personnage de fiction aurais-tu aimé être et pourquoi ?

Dexter ! J’aime bien sa façon de se défouler sur les autres.


13. Un selfie, on veut un selfie !!!

Un dernier sondage organisé par mon auteure a désigné Kim Cattrall (Samantha Jones de Sex in the city) comme le personnage qui me ressemblerait le plus. Donc acte. Elle est belle hein ? Dites qu’elle est belle ! (j’ai récupéré le flingue)





POUR LE FUN LES "ET SI"…


Si tu étais du sexe opposé qui serais tu et pourquoi?
Georges Clooney parce que Georges is inside !

Si tu étais un objet lequel serais tu et pourquoi?
Une télécommande, question de maîtriser mon monde…

Si tu participais à une télé réalité quelle serait elle?
Des auteurs enfermés dans un loft, et observer qui prend la grosse tête en premier

Si tu gagnais à l’Euromillions ou un truc comme ça que ferais en premier?
Une snoopy dance !

Si tu étais acteur qui serais tu?
Henri Fonda

Si tu étais un mot ?
Youpi !

Si tu devais passer la bague au doigt, ce serait à…?
Angelina Jolie *

Si tu étais une b.o (bande originale) ?
Celle des Simpsons




Et pour finir Inversons les rôles, pose-moi une question ?


Sinon ça gaze ?
Et merci pour cet entretien
Zoé

Beaucoup mieux grâce à toi merci :)


Je te remercie d'avoir répondu à mes questions. En espérant que les lectrices voudront apprendre à te connaitre en lisant vos aventures (trois tomes) à tes amies et toi.


*( Et oui Zoé est lesbienne et aime bien les coquines)