jeudi 12 novembre 2015

Sex Friends - Et plus si affinités 1 de Rose M. Becker






RÉSUMÉ : Le sexe sans les sentiments, un homme sans les inconvénients. 
Un an après s’être fait larguer par son petit ami, Jane s’est installée sur la côte Ouest, fuyant son passé et sa famille… Elle qui n’attend plus rien de ses relations avec les hommes tente de se reconstruire à la campagne, loin de ses déboires amoureux. 
Mais… difficile de joindre les deux bouts avec un bébé à élever, seule et sans un sou ! 
Jusqu’au jour où Anthony Roy, leur voisin, homme d’affaires et propriétaire de tous les terrains alentour, lui propose un contrat un peu particulier : et s’ils devenaient… sex friends ? 
Le plaisir sans les sentiments, un homme sans les inconvénients... L’idéal pour Jane ! Mais sera-t-elle capable de s’en tenir à leur marché ? 
*** 
Il n’empêche que sa voix est hyper sexy sur le message d’accueil de son téléphone. Je soupire alors qu’un long « bip » me vrille dans les oreilles. Misère ! C’est à moi de parler ! Que suis-je censée dire au mec le plus torride de la planète après un baiser ? 
– Allô, Anthony… 
Brillant. Puissant. Novateur. 
– Je voulais vous remercier pour le bracelet. 
Quand soudain, l’évidence me frappe de plein fouet. Anthony Roy m’a rapporté ce bijou en personne ! Il aurait pu envoyer un messager, comme pour la robe… mais non ! Il est venu chez moi himself. À nouveau, l’usine à fantasmes se met en route. Et je prends ma voix la plus sensuelle, décidée à m’amuser un peu. Pourquoi ne pas continuer notre innocent flirt de la veille ? Cela n’engage à rien… d’autant que je parle à sa messagerie ! 
– Merci aussi pour le baiser, hier soir. J’ai trouvé plus agréable de vous dire « oui » que « non ». 
Et je raccroche. On verra bien. Je reprends mon boulot, absorbée dans la restauration du fauteuil rouge. Au bout d’une heure, une discrète sonnerie retentit au fond de ma poche. 
[Tout le plaisir était pour moi, miss Jane. Votre bouche est faite pour dire « oui ». Et pour bien d’autres choses…] 
Hiiiiiii ! 
C’était moi, ce cri idiot ? Me trémoussant, je renverse par mégarde mon thermos de café. Et zut ! Cela dit, je m’en moque pas mal. Je viens de recevoir un SMS chaud-bouillant d’Anthony Roy. Je m’évente avec la main. Des images interdites au moins de dix-huit ans défilent dans ma tête. Très bien, Mister Fever. À nous deux. Le sourire aux lèvres, je tapote à toute allure. 
[Qu’avez-vous en tête, Mr Roy ? Une nouvelle proposition indécente ?] 
[Je suis démasqué. Mais c’est votre faute : votre bouche m’obsède. Sortez de ma tête, miss Jane !] 
[Est-ce un ordre, Mr Roy ? Parce que je n’ai pas l’habitude d’obéir…] 
Cette fois, je pousse un soupir rêveur. Je rêve ou il flirte avec moi ? Je glousse comme une de mes poules. 
*** 
Retrouvez la nouvelle série de Rose M. Becker, Sex Friends - Et plus si affinités, une comédie piquante à souhait ! 

MON AVIS :  Rappelons que jusqu'à présent "Le bébé, mon milliardaire et moi" à été mon seul coup de cœur chez addictives même si j'aime beaucoup les autres. Du coup c'est avec plaisir que j'ai rempilé sur celui là.

Mais si l'on sait quasiment tout de Jane dés le premier chapitre, à la fin du livre on reste sur notre faim concernant son Apollon. 

En effet à part ce que Jane à appris sur internet, Anthony reste un mystère. La seule chose dont on soit sûr c'est qu'il n'aime pas les mensonges et les cachotteries....

L'histoire est originale et j'aime beaucoup Jane.  C'est une jeune forte qui a un caractère bien affirmé et qui malgré sa naissance à tout quitté pour élever son bébé de son mieux. Elle aurait pu choisir la facilité en restant chez ses parents fortunés malgré leur désaccord mais elle a préféré prendre son envol et couper les ponts. Et je l'admire beaucoup pour ça.

Du coup contrairement à d’habitude où c'est l'homme le self made man, c'est elle qui s'en sort grâce à son habileté à restaurer les meubles (enfin pour l'instant elle a la tête hors de l'eau). Anthony lui à  juste récupérer l'entreprise familiale. Notons toutefois que c'est lui qui lui à fait prendre un nouveau départ et une nouvelle sécurité financière.

J'ai vraiment hâte de voir comment Jane va pouvoir récupérer Anthony.