mardi 2 février 2016

"La passagère" de Yasmina Amar


Résumé :

Catherine, une psychologue trentenaire, vit dans la banlieue parisienne avec son mari Philippe, un médecin dévoué à son travail et à ses patients. Un beau jour, elle découvre un lourd secret sur lui. Désemparée, elle se réfugie chez son amie d’enfance, Mélanie, expatriée à l’autre bout du monde. Au cours d’un voyage plein de rebondissements, à travers un pays à la fois violent et attachant, le secret qu’elle pensait fuir la rattrape et l’oblige à faire face à ses angoisses les plus enfouies.


Fiche Amazon




Il manque quelque chose

Lecture dans l'ensemble assez rapide. Peut-être trop ?
Assez facile car j'ai vu passé les pages sans vraiment m'en rendre compte. Pourtant, ici, je n'ai pas trouvé que c'était une bonne chose. 
J'ai trouvé le sujet assez sérieux, et pourtant l'écriture fait que le côté "sérieux" est mis de côté... On voyage effectivement avec Catherine dans l'Inde contemporaine, en suivant ses états d'âmes. Mais je n'ai pas ressentie vraiment les sentiments qu'elle décrivait. Je les ai juste vu. Et son comportement est je trouve un tantinet agaçant. En fait, durant tout le livre, elle trouve du réconfort dans tout ce qu'elle fait. Son chauffeur, qui a un faible pour elle, lui redonne confiance en son pouvoir d'attraction, la pauvreté qui l'entoure rend ses séjours dans des palaces plus doux. Et ça m'a laissé un sentiment très négatif envers le personnage principal du coup.
Finalement, avec la fin et les dénouements, j'ai trouvé les épreuves trop facilement surmontées. Tout s'est presque résolu comme par magie, comme si au final, Catherine avait inventé ses problèmes. Et je crois que c'est ça qui m'a déplu dans ce livre. 

Donc pour moi, c'est quand même a lire si on ne s'attend à rien de particulier, et que l'on veut juste lire pour passer le temps.

2,3/5