mercredi 23 mars 2016

Ensemble tome 1 de Sissie Roy (auteure)



Maison d'édition : Passion
Collection : Love
Nombre de pages : 322
Prix broché : 14,99 euro
Prix ebook : 4,99 euro
Date de parution : 23 mars 2016
Provenance : SP Passion
Où l'acheter? : Ebook Broché
"Famille" : Volume 1 sur  3 (?)


RÉSUMÉ : Abby et Brian sont diamétralement opposés. Ils ressentent une attirance inéluctable l’un pour l’autre, et ce même s’ils ne peuvent se l’avouer.
Leur rencontre, pourtant catastrophique, changera à jamais leur façon de voir la vie.
Lui, il entre dans la vie d’Abby comme une explosion, elle, elle entre dans la sienne avec une douceur infinie, l’ébranlant de toutes les façons possibles.
Mais Brian a une vision bien à lui de la vie et de l’amour qu’il préfère éphémère. Pour sa part, elle n’y croit tout simplement plus, mais être ensemble devient un besoin viscéral, quasi vital pour tous deux.
Tous mettent Abby en garde : « Reste loin de lui, il te brisera le cœur ou il te détruira».
Têtue, elle n’écoutera que ses émotions, au plus grand désarroi de tous. 






On fait ici la connaissance d'Abélia surnommée Abby.

Elle a eu un passé trés difficile dont on apprend quelques trucs mais toujours survolés, elle (surtout l'auteure) n'entre pas dans les détails mais on en apprend bien assez.

Elle décide de prendre un nouveau départ et part chez son frère aine Mat.  Arrivé sur place , elle s'aperçoit qu e l'offre comprend aussi la fiancée de son frère mais aussi et surtout Brian...

Brian le mister Jekill et mister Hyde des filles. Un coup t'a envie de le taper tellement il est con et chiant, à peine deux minutes plus tard il te fais fondre....

Et le pire c'est que tu peux tout simplement pas le détester :'( .

Abby se fait pleins de nouveaux amis dans le cercle de son frère malgré les mises en garde répété du trio.  Et effectivement les apparences sont souvent trompeuses. J'ai moi même cru que certains étaient bien et la chute a été rude. Chapeau à l'auteure pour les retournements de situations.

J'aime beaucoup la "devise" de Brian : "Il y a toujours deux versions à une histoire".


Hâte d'avoir la suite.