mercredi 11 mai 2016

Une Braise Sous la Cendre de Sabaa Tahir



 Une braise sous la cendre
              Auteure : Sabaa Tahir   
Edition : PKJ

Prix : 18,90€

Pages : 526

Résumé :

« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : La résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »
Autrefois l’Empire était partagé entre les Erudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Mon avis :

Alors franchement, ce livre a été un coup de cœur ! je l’ai lu en même pas une journée ! Je l’ai dévoré !

Dans ce tome, il y a des personnages tous aussi uniques les uns que les autres, qu’on les aime ou pas. Laia, une jeune Érudite qui devient esclave pour sauver ce qu'il reste de sa famille. Je l'ai appréciée comme détestée par moment, je l’ai trouvé niaise, je lui aurai mis des claques pour qu’elle se bouge un peu plus !

Puis il y a est Elias, un futur Mask, un soldat, ennemi de Laia. Alors là ! Je suis tombée raide folle amoureuse de lui ! Car c’est un personnage difficile qui lutte pour ce qui est juste et qui à l’origine ne voulait pas être ce qu’il est ! Il veut la liberté .

Même les personnages secondaires sont aussi importants que les personnages principaux. Notamment la Commandante, un personnage horrible, totalement détestable, qui peut nous rendre malade par ses gestes ! Tout le long, je ne lui souhaitais que du mal, que la mort vienne la chercher !

L’auteure a fait un travail formidable sur les personnages tout comme son histoire, maîtrisée du début à la fin. Je ne m’attendais pas à avoir autant d’actions et de rebondissement. Les mensonges, les manipulations et même les sensations des personnages, on ne savait plus à qui faire confiance, on se mettait totalement à la place du personnage, on rentrait dans son monde… On devient Laia et Elias. Quand je parle de rebondissement, je parle surtout des surprises que j’ai eu en le lisant, car oui, on se donnait des idées et des certitudes. Puis POUF ! Changement de décor, je ne savais pas à quoi m’attendre ensuite.


Une braise sous la cendre, une histoire hors du commun, un récit à ne pas manquer ! Mon coup de cœur de l’année ! Je l’ai énormément aimé, je le conseille beaucoup ! Et
bien sûr, je suis impatiente de lire la suite !!