jeudi 9 mars 2017

Dans un silence d' Abbi Glines (Auteure), Pauline Vidal (Traduction)



Maison d'édition : Hugo Roman
Collection : New Way
Nombre de pages : 360
Prix broché : 17 euro
Prix ebook : 6,99 euro
Date de parution : 9 mars 2017
Provenance : SP Hugo Roman
Où l'acheter? : Amazon



RÉSUMÉ : La vie de Maggie a volé en éclats il y a deux ans, lorsque son père a assassiné sa mère sous ses yeux. 

Après avoir raconté tous les détails à la police, elle a décidé de ne plus jamais parler. À son arrivée au lycée de Lawton en Alabama, tout le monde la croit muette. Et personne n'aurait pu imaginer qu'elle se rapproche de West Ashby, le beau footballeur-star du lycée. Mais lors d'une soirée au campus, West confie ses peines à Maggie. Son père souffre d'un cancer qui le consume peu à peu. Maggie décide alors de retrouvrer sa voix seulement pour lui. Les secrets qui les lient vont-ils les amener à briser tous leurs silences ?






Je remercie Déborah et Marion des éditions Hugo Roman pour l'envoi de ce nouvel SP.

Bien que n'ayant jamais lu d'Abbi Glines, j'ai décidé de tenter celui ci car son résumé m'a énormément tentée. Avec l'âge, je lis de plus en plus rarement des policiers (remplacer le mot par SF, fantasy,....) et presque uniquement de la romance "simple" et "légère" mais j'apprécie énormément les Hugo car souvent en plus de la romance, il y a le petit truc qui donne de la consistance et de la profondeur au livre.

Le drame par quoi tout arrive ou alors qui transforme le héros ou sa chérie.

Là, il s'agit carrément des deux mais c'est ce point commun qui les a rapproché. Et surtout celui de Maggie qui m'a donné envie de lire ce livre.

Je la trouve extrêmement forte et courageuse, d'abord pour arriver à continuer d'avancer mais aussi et surtout pour décider d'arrêter de parler et surtout s'y tenir. Cela démontre qu'elle est trés décidée et résolue (je sais pas pour vous, j'ai déjà essayé, j'ai jamais tenue longtemps...).

J'ai un peu moins aimé West (par rapport à Maggie), oui ce qu'il vit fait mal (ça date que de deux mois pour moi donc je ne le sais que trop bien) mais à coté de la situation de Maggie ce n'est rien. Il a surtout la chance d'être entouré de bons amis... et de barbies affamées...lol. Non pas que je me plaigne, elles ont mis un peu d'humour dans ce monde de brutes^^.

Soyons réaliste, West aurait pu sans sortir grâce à ses amis et Maggie grâce à sa nouvelle famille mais ça aurait pris énormément plus de temps. Et leur relation est tellement géniale qu'on ne s'en plaint pas :).

J'ai beaucoup aimé les noms des chapitres qui sont une phrase tirée du chapitre et servent en même temps de mini morale. Je ne sais pas si l'auteure fait ça à chacun de ses livres mais c'est sympa.

Sans vouloir trop spoiler, je rajouterais que Maggie est énormément observatrice et trés intelligente, elle à réussi à analyser correctement sa relation avec west, celle de ses parents et celles de parents de West et en a tiré les conclusions logiques et encore une fois, je l'admire énormément pour cela.

Pour une fois, le clan du héros était trés peu présent, on parle d'eux mais on n'apprend pas beaucoup à les connaître contrairement à d'autres livres dont les tomes suivants sont sur un autre du groupe ce qui sera le cas dans "Sous la lumière" qui paraît le 13 avril et sera sur Brady (le coussin de Maggie) et sur Gunnar, un ami de Brady et West.

En conclusion, un énorme coup de coeur pour moi et je vais me pencher sur les autres livres de l'auteure pour en essayer d'autre.









COUVERTURE ORIGINALE







AUTRES AVIS