mercredi 10 février 2016

Sur le divan de Lizi Cascile

éditions Passion





RÉSUMÉ : Ça n'aurait dû être qu'une parenthèse, une histoire d'un soir... L'obscurité règne sur le vécu de la jeune Lorelei. Perdue à force de se cacher à elle-même et son entourage, elle n'hésite pas à tromper sa meilleure amie au sujet de son état. Traumatisée, complètement à la dérive, elle se cherche dans ses souvenirs et un quotidien qu'elle subit.
David, ce beau tatoueur au passé trouble semble déjà la connaître. Du moins, c'est ce qu'il croit. Alors que sa vie n'est qu'addiction en tout genre l'amenant dans la tourmente, désormais, c'est elle qui l'obsède.
Qui sont ces deux patients que le psy tente d'apprivoiser séance après séance ? Entre vieux démons et lourds secrets, c'est sur le divan que tout sera révélé...






De prime abord, je n'ai pas été super emballée. Je n'aime pas trop les histoires de flash backs. Mais j'ai essayé de m'accrocher un peu au cas ou et grand bien m'en a pris.

En effet une fois la rencontre officielle avec David j'étais bien accrochée. Il m'a donc suffit d'imaginer deux histoires parallèle : une chez le psy et la "vraie vie".

On n'apprend pas réellement qui était Lorelei avant l'accident car elle ne veut pas en parler et tente de se reconstruire. On sait juste que ses parents sont morts et qu'elle a été élevée par sa grand mère et les parents de Kiera sa meilleure amie presque sœur qui habitaient en face.

Au début on n'a que sa version à elle et puis quand elle part car elle ne veut pas imposer à David sa stérilité surprise celui-ci rentre dans la danse. Et on revoit toute l'histoire de son point de vue et cela date d'avant leur rencontre non officielle j'ai juste été soufflée je ne m'attendais pas du tout à ça.

Puis un troisième personnage entre dans la danse et va tout faire pour les réunir. La fin est juste merveilleuse. Je ne peux en dire plus de peur de vous spoiler mais je vous le recommande chaudement.

Ce que j'apprécie tout particulièrement c'est que pour une fois ce ne sont pas des "petits jeunes". David à quand même 34 (38 à la fin) ans, à un boulot et est bien établi dans la vie, de même pour Lorelei.

Et finalement John le psy à quand même un super rôle dans l'histoire car il est le ciment de l'histoire. En plus il est cool et devient vite l'ami de Lorelei.... Mais pas du tout de David qui est super jaloux.