vendredi 12 février 2016

"Wanted doudou" de Rose Darcy



Résumé :

À vingt-quatre ans, Sydney est un graphiste renommé qui vit comme un ermite, reclus dans son appartement de Poughkeepsie avec son doudou, Burton. Sa phobie du monde extérieur et de ceux qui le peuplent l’a poussé à se retrancher à l’intérieur de lui-même, loin des autres.
Jusqu’à ce que son métier l'oblige à faire appel aux services de l’imprimeur du coin, Thayne Adams. Ce dernier est quant à lui déterminé à faire sortir Sydney de sa coquille, à lui montrer tout ce qu’il a à gagner en cessant de s’enfermer.
Un événement inattendu va les amener à se rapprocher tous les deux, à ouvrir les yeux, et à faire chacun quelques pas l’un vers l’autre, pour finir par se rencontrer à mi-chemin. Ensemble, ils vont redéfinir les contours de la relation qui les unit depuis le début sans qu’ils le sachent vraiment…
Mais Sydney sera-t-il assez fort pour surmonter ses appréhensions et se libérer ? Ou renoncera-t-il à sa seule chance de conquérir Thayne par peur ?
Deux hommes. Un doudou. Une histoire pas comme les autres…





Trooooop miiiiignoooooon

Eh non : je n’exagère pas ! 
Ce livre est juste une merveille. Il nous transporte dans son nuage de douceur, nous réchauffant de l’intérieur. Dur de le lâcher : il vous donnera envie de ne plus être célibataire, ou de vous réfugier dans les bras de l’être aimé. Je vous l’ai dit : troooop miiiiignooooon !!!
Ca fait du bien, ce genre de lecture. On commence avec un personnage asocial, ayant comme seul refuge son ours en peluche. Mais lorsqu’il le perd, c’est le monde entier qui s’effondre. Pourtant, dans sa recherche désespérée de l’ours, c’est bien plus qu’il va trouver. 
Et nous sommes spectateurs de ce changement. Nous découvrons les facettes cachées de Sydney. Et en même temps que nous le découvrons, il s’ouvre à lui-même. La perte de son ours en peluche va être une sorte de thérapie.
Ce qui fait que le récit est bien construit. Les personnages nous sont présentés quand il le faut. Sans brusquerie. Leur métier, leurs réalisations, leur routine… leur vie en somme. Du coup, lorsque l’histoire d’amour se construit, tout semble pur. Sydney, avec son caractère et sa sensibilité, nous emmène dans un univers de naïveté positive. Découvrant des sensations nouvelles, on redécouvre avec lui les sensations parfois oubliées des premières amours. Quand tout est merveilleux, moelleux, et que la découverte de plaisir jusque là jamais exploré rajoute à ce cocon du romantisme. Parce que oui, le romantisme est partout !!! Je n’aime pas ça en général. Quand il y en a trop, ça donne des haut le coeur. Mais ici, tout est bien dosé justement. A aucun moment, nous ne tombons dans l'excessif. Jamais je n’ai autant apprécié tant de romantisme dans une histoire. Ce genre de lecture donne des ailes. Nous donne ou redonne l’envie d’aimer. Et de tomber amoureux. Enfin!

Je suis heureuse d’avoir eu ce livre entre les mains. Il m’a franchement fait plaisir. C’est le genre de livre que je relirai lorsque j’aurais un coup de mou, que j’aurai une baisse de moral et que je ne trouverai autour de moi que du gris, et du négatif. Si vous êtes déprimé, et que vous voulez vous redonner de l’énergie, et du courage, ce livre est fait pour vous. 

Je ne conseille alors que trop ce livre. Il ne faut absolument pas passer à côté. Adepte ou non de mignonneries, vous tomberez sous le charme incontestable de ces deux coeurs faits l’un pour l’autre. C’est garanti !

4,5/5