vendredi 22 avril 2016

L'épouse insaisissable de Callie Hutton





Quelle maison d'édition? Leduc.s édition, édition charleston 

Quelle collection? Diva 

Quand est-il sorti? 15 avril 

Quel format?  poche 

Quel tarif? 7, 90 euro 

Comment l'avoir? Leduc.s  Amazon  

Comment je l'ai eu? Merci au Leduc.s éditions pour ce SP 



Résumé:


Angleterre, 1812

Jason Cavendish, comte de Coventry, essaie discrètement de retrouver sa femme, qu'il a abandonnée dans son manoir à la campagne ; ce qu'il veut, c'est faire annuler cette union. Cependant, il ne se rappelle plus du tout à quoi ressemble la comtesse de Coventry puisqu'il était ivre mort lors de son mariage arrangé et qu'il ne l'a pas
revue depuis...

En revanche, la fascinante Lady Olivia a capturé toute son attention. Arrivée pour passer la saison à Londres, elle est consternée de découvrir… que son époux, Lord Coventry, ne la reconnaît pas. Loin d'elle l'idée d'avouer à ce sombre arrogant qu'elle est sa femme ! Elle décide plutôt de flirter avec lui le soir et de lui faire envoyer des montagnes de factures de couturière le jour…

L'enfer n'est rien comparé à une femme rejetée. Il est presque dommage que celle-ci trouve son mari aussi irrésistible…











On y fait la connaissance d'Olivia un personnage que j'ai adoré. Elle a du caractère, ne se laisse pas avoir par de belles paroles. Après tout on l' abandonnée après le mariage donc elle profite de la saison plutôt que de rester à la campagne a se demander pourquoi il est parti. 


Quand Jason Cavendish croise Olivia  à une réception, il est époustouflé par sa beauté. Il fera tout son possible pour la séduire et demander une annulation pour son mariage.
Dont il ne se souvient absolument de rien même pas de son épouse. c'est un personnage arrogant, têtu rien ne l'arrête quand il a une idée en tête. 

Une histoire comme je les aime. Je suis fan de romance historique. C'est très bien écrit, on ressent vraiment toutes les émotions par lesquelles passent nos deux personnages. Je n'ai pas vu le temps passer pendant ma lecture.  Je n'avais qu'une idée en tête pendant ma lecture, que personne ne me dérange pour pouvoir profiter de ce livre.