lundi 9 mai 2016

Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud (Auteure)


Dans la peau d'Erica





Maison d'édition : Mosaïc
Collection : Mosaïc B
Nombre de pages : 336
Prix broché : 9,99 euro
Prix ebook : 13,90euro
Date de parution : 9 mars 2016
Provenance : SP Mosaïc via Net galley
Où l'acheter? : Amazon



RÉSUMÉ : Toute sa vie n’est qu’un rôle

Grâce à la chirurgie esthétique, Violet ressemble désormais à s’y méprendre à l’adolescente que serait devenue Erica, la fille des Silverman kidnappée à cinq ans et jamais retrouvée. Et à force d’entraînement, Violet parle, pense, agit comme Erica. Elle est prête à tenir le rôle pour lequel son père adoptif la dresse depuis l’enfance, et à accomplir sa mission : conquérir le cœur des Silverman… et mettre ainsi la main sur leur fortune. Mais le jour où elle « réapparaît » dans la peau d’Erica, des émotions et des sentiments auxquels aucune répétition ne l’a préparée l’assaillent…

Jusqu’où ira-t-elle sans craquer ?

Un talent est né ! Ce premier roman saisit le lecteur dès le début par son sujet original et son héroïne inoubliable. On a le cœur qui bat avec celui de Violet, et on retient son souffle chaque fois qu’elle franchit une étape vers son étrange destin...



Je remercie les éditions Mosaïc pour ce Service Presse  via Net Galley.

Ce livre était dans ma wish depuis sa sortie et même bien avant, j'ai donc été contente de pouvoir l'avoir.

Bien que je lise plus rarement ce genre de livres aujourd'hui qu'avant, le résumé m'a fait de l’œil et j'avais vraiment trés envie de le lire. 

La couverture est simple mais en même temps trés représentative du livre au du moins de l'héroïne : Erica/Violet.

J'ai beaucoup aimé Violet, la pauvre n'a pas eu une enfance facile, je dirais même qu'elle à carrément subi un lavage de cerveau par son père adoptif Sal. Mais pour elle, c'est une relation normale, jusqu'à elle rencontre la mère d'érica.

Elle est entourée de deux sorte d'amis, ceux qui savent ( parce qu'ils ont devinés et non parce qu'elle leur a dit) et ceux qui ne savent pas, mais les uns comme les autres l'aiment beaucoup et la soutiennent car elle est trés gentille.

Mais surtout comme la couverture le montre, elle est partagée entre ses deux rôles, car petit à petit, elle se rend compte de ce que Sal lui a fait donc difficile pour elle de toujours être Violet.

J'ai aussi beaucoup aimé Taylor, elle aussi n'a pas eu une enfance facile mais malgré les apparences c'est une amie en or.

Coté garçons, mon chouchou c'est clairement James, il est trop mimi.

Par contre je disais que ce livre est plus jeunesse (ado) qu'adultes, mais cela ne m'a pas trop dérangée.

J'ai beaucoup aimé la fin mais j'aurais bien aimé savoir ce qui se passe après, dommage le livre est trop court ^^.