mardi 14 juin 2016

Pandémonium - Tome 1 d'Aïvy Frog (Auteure), Lizi Cascile (Auteure)



Maison d'édition : Passion
Collection : Love
Nombre de pages : 208
Prix broché : 14,99 euro
Prix ebook : 4,99 euro
Date de parution : 8 juin 2016
Provenance : SP Passion
Où l'acheter? : Amazon
"Famille" : Volume 1 sur  3 


RÉSUMÉ : Quand la douce Agnia fuit son village et son fiancé, Yann, quelques semaines seulement avant le mariage, c’est la terrible Proserpine, son amie depuis l’enfance, qui la recueille et la guide vers la liberté. Mais Agnia est aussi un soutien sans faille pour Proserpine, malmenée par son histoire avec Marc, directeur des Editions Scripturam et père de son associé.

Dans une ville où règne toutes les tentations, ces deux amies que tout oppose – richesse, milieu social, moralité – s’accrochent l’une à l’autre. Chacune devra en effet affronter des épreuves, sera tourmentée par les secrets, la culpabilité et des choix cornéliens.

L’ange qui sommeille dans le cœur de Proserpine se réveillera-t-il ? Agnia se laissera-t-elle entraîner dans le péché par ses démons enfouis ? Laissez-vous guider au cœur de Pandemonium, où vos blessures se révèlent.






J'ai beaucoup aimé ce livre qui sort des sentiers battus. En effet, contrairement aux romances classique qui alterne les points de vues avec plus ou moins de régularité des amoureux, ici, les points de vue alternent entre Agnia et Prosperpine.

C'est sympa, ça change et l'écriture des deux auteures est fluide. Ça passe trés vite, les chapitres sont courts et les personnages sont addictifs.

L'une des deux s'est essayée à un chapitre du points du vue du (censuré) mec d'Agnia et elle à trés bien réussi, on le déteste encore plus ^^.

Agnia et Proserpine sont amie depuis des années. Mais bizarrement, elles sont l'opposée l'une de l'autre.

Agnia à grandi dans une famille unie et heureuse où entre ses parents et son grand frère, elle n'a jamais manqué d'amour même si financièrement ce n'était pas top.

A l'inverse, Proserpine vient d'une famille trés riche mais n'est qu'un "meuble" pour ses parents.

Bizarrement, Agnia qui n'a jamais manqué d'amour, tombe sous le joug de Yann. On en sait trés peu sur lui, mais déjà avant le chapitre de son point de vue, j'avais envie de le taper.

Proserpine est quelqu'un de trés autonome qui ne veut aucun attachement à cause de ses parents. Mais le coeur à ses raisons que la raison ignore.

On a l'impression que c'est juste Agnia qui a besoin d'un soutien moral au début mais en fait, elles ont autant besoin l'une que l'autre.

Comme Agnia est une chanceuse, elle va avoir le choix entre deux hommes, Gauthier l'associé de Proserpine que j'aime beaucoup et l'illustre inconnu, Raphaël qu'Ania a rencontré à la fac.

On en sait trés peu sur lui, j'ai donc trés hâte de lire la suite.

Pour finir, un petit mot sur la couverture, j'aime bien la nouvelle (les nouvelles en général car l'écriture est plus belle), mais niveau photo je préfère l'ancienne version parce qu'on voit les deux filles.



En résumé, une histoire et des personnages addictifs et une grande envie de lire la suite.