lundi 13 juin 2016

Un voisin si craquant : l'intégrale de Léna Forestier (Auteure)


un voisin si craquant



Maison d'édition : Harlequin
Collection : Hqn
Nombre de pages : 397
Prix broché : 12,90 euro
Prix ebook : 6,99 euro
Date de parution : 8 juin 2016
Provenance : SP Harlequin via Net galley
Où l'acheter? : Amazon



RÉSUMÉ : Lorsqu’il emménage dans son appartement lyonnais, Maxence a vraiment le sentiment de débuter une nouvelle vie. Car pour se rapprocher de son petit garçon, il a choisi de tout quitter : son travail qui le passionnait, ses amis, sa ville de toujours ; un sacrifice qu’il oublie vite devant le sourire rayonnant de son fils. Et dans cette nouvelle vie, pas le temps ni la place pour une nouvelle femme ! Heureusement, ce n’est pas sa voisine qui risque de mettre à mal ses bonnes résolutions. Il faut dire que leur première rencontre a été plutôt…surprenante : pyjama en pilou, grosses chaussettes en laine et coiffure post-cyclonique, Armelle n’était pas vraiment à son avantage ! Pourtant, plus il la croise et plus il se surprend à se laisser envoûter par la chaleur de sa voix et sa beauté singulière…




Je remercie les éditions Harlequin pour ce Service Presse via Net Galley. J'avais le premier tome dans ma PAL et j'attendais d'avoir la suite pour le commencer du coup je me suis dit pourquoi pas...

Je n'ai pas été déçue, mais pas emballée non plus.

Je pense que le premier tome se suffisait à lui même, nulle besoin que la fin soit heureuse tant que le livre finit "bien" et qu'on ne se pose pas de questions, qu'il n'y ai pas de blanc. Et c'est le cas de ce premier tome et celui là je l'ai bien aimé car les personnages sont des personnes à qui on peut facilement s'identifier. D'un coté, on a Armelle, célibataire suite à une rupture douloureuse qui est en "pause" dans sa vie. Elle est dans son appartement et son boulot en attendant mieux mais ne fait rien pour avancer dans sa vie. Et d'un autre coté, Maxence, un papa qui largue tout pour se rapprocher de son fils qui vient d'emménager à Lyon avec sa mère.
A coté, nous avons Mia, la petite sœur de Maxence qui est vraiment trés mature et donne l'impression d'être la grande sœur. Du coté d'Armelle, beaucoup d'amis de son journal dont Joël que j'ai beaucoup aimé.

J'ai quand même lu la suite et c'est là que j'ai moins aimé.

Le point positif de cette suite par contre c'est qu'elle ne se passe pas "maintenant" mais quelques années plus tard, et ça j'aime bien.