mercredi 5 octobre 2016

La réelle hauteur des hommes de Jo Ann von Haff (Auteure)



La réelle hauteur des hommes




Maison d'édition : Hachette 
Collection : Black Moon Romance
Nombre de pages : 400
Prix ebook : 10,99 euro
Date de parution : 9 septembre 2016
Provenance : SP Hachette via Net galley
Où l'acheter? : Amazon




RÉSUMÉ : Melanie Gordon, illustratrice célibataire et indépendante, travaille chez elle, dans un salon aux murs colorés, sur un bureau envahi de plantes et de tasses de thé. Du lundi au vendredi, chaque journée commence exactement de la même manière : en lisant le nouvel article de Littlejohn, le blogueur influent de La Réelle Hauteur des hommes. Pour elle, il est irréel et inaccessible, hors d’atteinte derrière ses chroniques intelligentes et son pseudo sans visage. Jusqu'à ce qu’elle imagine et dessine son portrait et qu’elle le poste sur son blog. Jusqu’à ce qu’il le voie, et qu’il l’appelle. À l’abri derrière leurs téléphones et leurs écrans, ils laissent une relation s’installer et rythmer peu à peu leur quotidien. Et quand l’idée de se voir fait irruption, une question se pose : leur rencontre serait-elle à la hauteur de leurs attentes ?



Je remercie les éditions Hachette pour l'envoi de ce SP via Net Galley.

Le livre est lu par un narrateur et non par les deux personnages principaux ce qui change énormément, ça fait bizarre au début mais on s'y fait.

Mélanie et littlejohn ont énormément de points communs. Ils travaillent sur internet de chez eux, l'une est dessinatrice, l'autre blogueur. Quand ils bossent, c'est des acharnés de travail que rien n'arrête.

J'ai beaucoup aimé Mélanie car c'est quelqu'un d'entier, d'honnête et surtout trés patiente et trés compréhensive.

A ce stade, vous avez compris que LittleJohn est une tête à claques ^^. Mais à sa décharge, il a des circonstances atténuantes, c'est la faute de sa mère. Pour de vrai, je ne suis pas ironique sur ce coup.

Je ne peux en dire plus pour ne pas spoiler l'intrigue (phrase qui revient souvent dans mes chroniques en ce moment ^^, beaucoup d'auteurs ont le sens de la surprise dernièrement ;)  ) mais ce livre est sur un sujet dont on parle et qui pourtant existe. L'auteure a parfaitement su retranscrire les émotions des autres et surtout celle du principal intéressé et je trouve ça merveilleux.

J'avais eu un petit coup de coeur pour Hugh, mais finalement à la fin son attitude m'a énormément déçue, du coup je l'aime plus ^^.

J'ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires comme la sœur de LittleJohn et la famille de Mélanie surtout sa maman.

En bref, un livre qui se lit trés rapidement et qui parle d'un sujet trés important.