jeudi 23 mars 2017

Là où tu iras j'irai de Marie Vareille (Auteure)



Maison d'édition : Mazarine
Collection : Romans
Nombre de pages : 378 pages
Prix broché : 17,90 euro
Prix ebook : 12,99 euro
Date de parution : 15 mars 2017
Provenance : SP Mazarine via Net Galley
Où l'acheter? : Amazon





RÉSUMÉ : Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique. 
Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier. 
La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction », Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde. 

Une comédie pétillante, pleine d’humour et d’émotions.

Âgée de 31 ans, Marie Vareille a reçu le prix Confidentielles pour Je peux très bien me passer de toi (Charleston, 2015) et le Prix du meilleur roman jeunesse du Parisien pour Élia, la Passeuse d’âmes (PKJ, 2016). Là où tu iras j’irai est son quatrième roman. 







Je remercie les éditions Mazarine pour ce Service Presse via Net Galley.

J'ai hésité avant de le demander car mes deux derniers essais Mazarine n’avaient pas étés trés probant, mais le résumé me plaisait quand même beaucoup, j'ai donc tenté.

Et je ne le regrette pas, même si ce n'est pas un coup de coeur j'ai énormément aimé l'histoire.

Je n'ai jamais lu les autres livres de l'auteure donc je ne connaissais pas sa plume, mais je vais me rattraper et vite :).

L'histoire est racontée par un narrateur, j'en lis rarement des comme ça mais ça ne me pose pas de problèmes. J'aime bien que le titre des chapitres soit un extrait du dit chapitre et peut presque faire office de morale dans certains cas.

Bon, on va pas se leurrer Isabelle et moi, ça à mal commencer, l'ado attardée qui dépense tout pour un oui ou pour un non et pense que tout le monde il est beau, il est gentil euh....Mais elle s'est bien rattrapée et j'ai aimé la voir mûrir.

J'ai beaucoup aimé rencontré la petite famille, toujours malheureuse du "départ" de la maman et que comme Isabelle, petit à petit leur guérison s'amorce, cette dernière étant l’élément déclencheur. On voit à quel point un malentendu peut être pesant pendant des années et casser toutes relations même en famille.

Isabelle à la chance d'avoir des merveilleux amis prêt à tout pour elle et surtout un petit ami en or, mon préféré avec le petit frère.

En résumé, une histoire trés sympa avec des thèmes trés importants et des personnages attachants. Une lecture sympa à lire quand on a envie de s'évader.