lundi 17 avril 2017

La promesse de Mia Sheridan (Auteure)


La promesse (broché) 17 euro



Maison d'édition : Hugo Roman
Collection : New romance
Nombre de pages : 360
Prix broché : 17 euro
Prix ebook : 6,99 euro
Date de parution : 13 avril 2017
Provenance : SP Hugo Roman
Où l'acheter? : Amazon






RÉSUMÉ : Quand Kira croise Grayson à la banque, elle pense avoir trouvé la solution à son problème : il est visiblement à la recherche d'argent et elle est prête à partager celui dont elle héritera si elle se marie. Il ne lui reste plus qu'à faire sa proposition, un peu inhabituelle. Grayson a promis qu'il restaurerait le vignoble familial situé en Californie. Pour cela, il a besoin de fonds. Il va accepter avec réticence la proposition de Kira. 

Apparemment, ils partagent bien peu de choses. Ils ont également des préjugés l'un sur l'autre. 
Mais, au cours d'un été, au milieu des vignes, ils vont apprendre à se découvrir, à s'apprivoiser, à découvrir que leur rencontre va peut-être leur permettre de trouver bien plus qu'un avantage financier.



Je remercie  Deborah et Marie d'Hugo New romance pour ce service presse.

Indépendamment du fait que j'aime beaucoup les livres de l'auteure, j'ai eu un coup de coeur pour ce livre car j'adore quand les personnages se disputent et ont des mots "doux"... Là en l’occurrence, il s'agit d'un dragon et d'une sorcière, un truc qu'on ne voit pas tout les jours 😉.

J'aime aussi beaucoup les personnages qui ont eu une enfance sans amour (oui je sais je suis frappadingue mais comme c'est mon cas, je me sens plus proche d'eux) et c'est le cas de nos deux personnages principaux. Sauf que contrairement à Grayson qui en a fait une croix, Kira en à fait une force.

Par contre, j'ai eu une micro déception à l'encontre de Grayson pour son manque de confiance, oui il s'est fait avoir, c'est malheureux mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier surtout sa sorcière préférée.

L'histoire de base (le contrat) est lue et relue mais ici tout est nouveau et j'adore. Les personnages secondaires donnent du corps à l'histoire.

Comme à chaque fois, Mia nous sort une magnifique histoire avec des personnages ayant un vécu, dans un beau décor avec toujours la petite touche de folie qui la caractérise et nous fait rire aux éclats même si on passe aussi par la tristesse, la colère et la déception.