mercredi 21 octobre 2015

Samuel de Florian Poirier (Auteur), Vay (Illustrations)





RÉSUMÉ : L´intégration en classe d´un enfant sourd est-elle possible ? Bien sûr ! Samuel et Antonin vous le prouvent dans cette petite histoire de Florian Poirier et Vay...



MON AVIS : Tout d'abord je tiens à remercier Nats édition pour l'envoi de ce Service presse. Ce n'est pas mon premier j'avais déjà chroniqué "l'intrépide petit soldat qui n'était pas de plomb" et "Je ne suis pas celui qu'on croit... Quoique" . Mais ce sont des histoires pour trés jeunes. Celui ci s'adresse à un public plus âgé. D'une part pour le sérieux de l'histoire évidemment. Ensuite c'est un livre écrit contrairement aux autres histoires qui sont entièrement illustrés. Et surtout les petits héros ont 11-12 ans.... Presque l'âge de ma grande qui va sur ses dix ans. Du coup comme je m'attendais à un livre illustré je l'apprécie encore plus.

L'histoire est trés bien écrite à un niveau compréhensible pour les enfants. Et surtout on ne tombe pas dans le larmoyants ce qui aurait grandement desservi ce thème trés important. Les illustrations sont magnifiques.  Et encore une fois la "morale" plus que compréhensible et surtout d'actualité. Mais trêve de bavardages je sais bien que ce n'est pas mon avis qui vous intéresse... Vous préférez celui de ma grande, je lui cède donc la place...

L'avis d'Alyssia (9 ans) : J'ai beaucoup aimé cette histoire. Antonin est un garçon trés sympa. Comme il vient de déménager il sait ce que c'est d'être solitaire et c'est grâce à ça qu'il devient ami avec Samuel. Samuel étant lui aussi trés solitaire, on peut dire qu'ils se sont trouvé et forment la paire.