mardi 6 juin 2017

Le Frisson de la liberté de Florence Clerfeuille (Auteure)






Maison d'édition : Auto édition
Nombre de pages : 292 
Prix Broché :  17
Prix ebook :  2,99
Date de parution : 31 mai 2016
Provenance : SP Auteur 
Où l'acheter? : Amazon





RÉSUMÉ : Deux jeunes filles à l’orée du monde adulte à la fin des années soixante, alors qu’un certain mois de mai se profile à l’horizon. Deux amies d’enfance. Deux inséparables.
Leur relation va-t-elle résister à de nouvelles envies de liberté ? À de nouvelles responsabilités ? Aux bouleversements qui s’annoncent ?
En septembre 1967, Jacqueline et Maryvonne s’installent dans la chambre qu’elles vont partager dans une pension de famille de Montpellier. La première va étudier à l’université, la seconde démarre une carrière d’institutrice dans le privé. Toutes les deux sont pleines d’enthousiasme, mais que leur réserve vraiment cette nouvelle vie qui commence ?

Récit d’une année initiatique pour les deux jeunes filles, ce livre qui dresse un tableau de la société française de la fin des années soixante est aussi un appel à la réflexion sur la condition féminine.





Je remercie l'auteure pour sa confiance et ce Service Presse dédicacé ^^. 

Ce livre auto édité est magnifique, je préfère la couverture de celui que j'ai reçu que la couverture sur amazon, je pense que je dois avoir la première version mais ce n'est pas grave.

Je n'ai pas mis la thématique romance, parce oui Jacqueline à un amoureux mais pour le peu dont on entend parler de lui, je pense que ce n'est pas vraiment le thème principale du roman.

Ce livre parle de la condition féminine entre autres sujets historiques.

J'ai beaucoup aimé ce roman qui permet d'en apprendre un peu plus sur l'histoire tout en étant une histoire "fausse" celle de Jacqueline et Maryvonne.

J'ai beaucoup aimé leurs personnages car elles sont complètement différentes mais en même temps trés complémentaires.

J'ai aussi beaucoup aimé les suivre dans l'évolution de leur mentalité sur leur place en tant que femme dans la société. 

Jacqueline est le feu, Maryvonne la glace pour la tempérer, mais ce que j'aime beaucoup c'est que leurs rôles ne sont pas fixes, elles évoluent au fur et à mesure du temps et de leurs rencontres ainsi que du changement (ou  pas ) dans le monde.

J'ai aussi beaucoup aimé le père de Jacqueline car je l'ai trouvé trés avancé pour son époque envers sa fille mais malheureusement, il a ses limites.

Je ne peux malheureusement trop m'étendre sur l'évolution des personnages de peur de spoiler mais j'ai vraiment beaucoup aimé cette évolution sur leur mental.

Quand on est arrivé à la dernière phrase ça finit vraiment abruptement et je me suis dit :"non mais c'est quoi cette fin, c'est pas possible!!!!"

Et j'ai vu qu'il y avait un tome deux et même un trois, j'ai vraiment trop hâte de les lire.