mardi 18 juillet 2017

Driven Down shift Tome 8 DE K.BROMBERG

Bonjour,

Ayant actuellement le pied dans le plâtre, je ne peux rester longtemps sur l’ordinateur pour faire toute la mise en page des chroniques, mais je peux toujours lire ;) .
J’écris donc mes chroniques que je transmets à Sab qui a la gentillesse de les mettre en ligne.
Pardon à vous pour la présentation durant ces deux mois, habituellement Sab et moi avons chacune la notre mais je ne veux pas l’embêter plus que nécessaire.





Driven Tome 8 (broché): 17 euro 

Driven Tome 8 (epub): 9.99 euro 



Maison d'édition : Hugo roman 
Nombre de pages : 440 pages
Prix broché :  17 euro 
Date de parution : 6 juillet 2017
Provenance :  SP maison d'édition 

Où l'acheter? : Amazon 


RESUME: " Trouver l'amour quand on s'y attend le moins..." 

Ce roman, spin-off de la Série Driven, est centré sur un nouveau couple (Zander et Getty) et peut se lire indépendamment des autres titres. 
Derrière son volant, le champion automobile Zander Donavan est au sommet de son art. Mais trop d'excès dans sa vie personnelle, le force à faire une pause. Il a besoin de sortir de l'ombre
de son célèbre père.

Getty Caster fuit les abus dont elle a été victime dans son passé, s'isole dans un cottage de bord
de mer. Seule. Jusqu'au jour où elle y découvre un étranger sexy..
Leur attirance mutuelle, prend vite le pas sur leurs querelles. Mais s'abandonner à leur désir déclenche une réaction en chaîne, leurs passés se télescopant.

Alors que cet amour inattendu est en jeu, parviendront-ils à en vaincre les répercussions pour construire leur futur ?




Je remercie Magalie des éditions Hugo new romance pour l’envoi de ce service presse.

J’ai beaucoup aimé ce tome qui clôture magistralement la série en reprenant une partie des thèmes du premier. Les « mauvais » parents.

La boucle est bouclée.

Quand le livre commence, Zander le fils adoptif de Colton vient d’apprendre l’Horrible Vérité. Il va mal et s’en prend à tout le monde du coup il préfère partir pour prendre du recul loin de sa famille aimante mais trop envahissante à son goût.  Même si j’ai bien aimé son personnage, j’ai une nette préférence pour Getty.

Getty qui est si forte moralement après avoir été détruite encore et encore pendant des années entre son père et son mari. Je l’ai trouvée courageuse, déterminée et en même temps si fragile.

Leur rencontre va ne commence sous les meilleurs augures loin de là et j’ai beaucoup aimé leurs incessantes disputes avant qu’ils ne s’apprivoisent petit à petit.

L’écriture de cette chronique est pour moi difficile, à cause Du Thème, que c’est la fin définitive, que c’est un coup de cœur qui m’a réconciliée avec cette série. J’avais un peu ramé pour la rock star et pour le 7 même si les métiers des personnages étaient top et qu’on était en plein cœur de l’action et que c’était de la nouveauté par rapport aux livres existants, je n’avais pas accroché aux personnages qui restaient pour moi des inconnus par rapport à la série originale qu’aucun des spin off n’a su détrôner.

Mais voilà, cette fois, c’est vraiment la fin, on doit dire au revoir à tout le monde… SI vous n’avais toujours pas lu la série, franchement lancez vous sans hésiter vous ne le regrettez pas, les sujets sont forts  ce qui fait que les personnages sont brisés mais c’est ce qui fait tout leurs charmes, donc je compte sur vous pour aller à leur rencontre.