mercredi 2 août 2017

Loup



Auteur: Nathalie MARIE
Illustrateur: Ana Lei
Pages: 662
Style: M/M - Romance - Fantastique
Éditions: Reines-Beaux
Collection: Mirage
Publication: 07/09/2016
ISBN Papier: 978-2-29006-127-4
Prix papier: 20€
> Version ebook disponible en auto-édition




Yanaël est un jeune loup-garou particulier : ses dons, tout autant que sa personnalité, le rendent unique. Exclu de son clan, il se retrouve seul et livré à lui-même. Il ne peut compter que sur Loup, son alter ego lupin, qu’il adore et avec qui il partage un lien inaltérable. Après deux ans passés à tenter de se construire une nouvelle vie, un changement dans son ancienne meute vient bouleverser son existence. Adam, Second de l’Alpha, semble prêt à tout pour l’aider à trouver sa place parmi les siens. Pourtant, les dangers rodent, sournois et impitoyables. Ses talents et le soutien de ses nouveaux amis seront-ils suffisants pour lui permettre de relever et remporter les défis qui jalonnent sa route ?




Je me suis découverte une vraie passion pour les histoires avec des loups. Je crois que le titre dit tout ce qu’il faut savoir sur le thème du livre. Je suis heureuse de découvrir l’auteure dans un autre style, celui du fantastique avec toujours ce côté M/M. 

Ce roman est un petit pavé. Toutefois, il se lit très bien. 

C’est une histoire émouvante, touchante mais aussi pleine de magie. Les meutes de loup sont rudes et les règles y sont contraignantes. C’est ce que va vivre Yanaël. Il n’est pas comme les autres. Il sort du lot de par ses dons et ses nombreuses particularités. Malheureusement, les gens n’aiment pas la différence et encore moins quand ça concerne les loups. Il se retrouve du jour au lendemain exclu du clan et livré à lui-même. 
Tout va changer le jour où un nouvel alpha et son bras droit arrive.  Le nouvel alpha veut réintégrer Yanaël dans le clan. Celui-ci va peu à peu retrouver une place dans cette meute qui l’a exclu il y a quelques années. La vie au sein de la meute na va pas être de tout repos et tout n’est pas rose. 


J’ai particulièrement aimé cette histoire. Les histoires qui parlent de loups garous n’est pas quelque chose de nouveau. Pourtant, l’auteure s’est appropriée le sujet. Elle en a fait quelque chose de nouveau et qui sort du commun. Dès le début, on rentre dans l’histoire. Nathalie Marie donne le rythme qui ne va pas s’essouffler, et ce jusqu’à l’apposition du dernier mot. Le rythme est soutenu avec de sacrés rebondissements. Le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer. Quand la tempête ne rugit pas, le tonnerre gronde au loin. Il y a des moments tout en douceur et très reposant qui permet au lecteur de se reposer et de reprendre son souffle.
Les personnages t’empêchent de t’échapper de la lecteur. C’est un kidnapping dans les règles de l’art. Yanaël est à croquer. Il est différent et ne s’en cache pas. Il a certains secrets qui sont bien gardé. Il a son caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Son statut d’Oméga lui permet certaines choses. Toutefois, il pousse parfois le bouchon un peu loin. C’est Adam qui va s’en mordre les doigts. Une belle histoire commence entre eux mais ça, c’est à vous de le découvrir. 
Le meilleur ami de Yanaël n’est pas en reste non plus. C’est un petit rigolo qui est très rafraîchissant. Il m’a bien fait rire. C’est aussi un loup qui pourrait se révéler très important. 

Le point positif de l’histoire, ce sont les alter ego des humains: le loup. Il n’est pas là juste en tant que symbole ou juste un pion dans l’histoire. Les loups sont des personnages à part entière, avec leurs caractères et leurs sentiments. J’ai aimé ressentir cette proximité que l’on pouvait avoir avec eux en tant que lecteur. 

L’auteure fait preuve d’une imagination extraordinaire. Elle est remplie d’idées pour faire de cette histoire une réussite. Elle a pris son temps afin de faire évoluer l’histoire d’amour entre les personnages. On voit l’évolution et les personnages devenir plus matures. Rien n’est précipité, tout est bien équilibré et mesuré. 
La lecture est fluide, l’écriture poétique surtout lors des scènes de tendresse et d’amour. Il y un gros travail dans l’écriture, la recherche et dans l’histoire. 

C’est un roman qui a tout pour plaire. De l’action, du suspens, des rebondissements, de la tendresse, des rires et quelques pleurs (mais surtout des rires). L’histoire pourrait bien se passer sur plusieurs mois, ou tout simplement sur quelques semaines… On ne voit pas le temps défiler que ce soit dans le livre ou lors de la lecture. 


Ce roman est une histoire magnifique avec des personnages attachants et émouvants. Un moment de bonheur, de tendresse que l’on apprécie. C’est le deuxième roman que je lis de cette auteure et je ne suis pas déçue. Une jolie plume et une auteure plein de talent.